Contenu orphelin : son impact sur le référencement

Google ne classe que les contenus dont il connait l’existence. De ce fait, un contenu doit bénéficier d’un lien, depuis le site qui l’héberge et/ou depuis un autre site, ce n’est pas le cas des pages orphelines. Les robots des moteurs de recherche suivent ces liens et enregistre chaque nouvelle publication ou page via les liens dans l’index. Par conséquent, il faut comprendre qu’il est important d’ajouter des liens contextuels aux contenus d’un site. Cela semble logique, mais dans la pratique, cette précaution n’est pas suivie et certains articles ne reçoivent aucun lien. Nous allons décortiquer le sujet dans cet article en partant du début : qu’est- ce que le contenu orphelin et en quoi il impacte le référencement d’un site web.

page orpheline

Contenu orphelin : ces électrons libres à bien surveiller

Appelé aussi page orpheline, c’est un type de contenu qui ne reçoit de lien d’aucune autre page, interne ou externe au site qui l’héberge. Ce genre de page est difficilement accessible aux moteurs de recherches et impossible à découvrir en navigant sur le site pour les visiteurs. Cela dit, leur url peuvent apparaitre dans les résultats de recherche si les requêtes posées dans le navigateur sont assez précis. Une page orpheline n’est pas systématiquement une page absente de l’index de Google.

Les contenus orphelins ne figurent pas clairement dans l’arborescence d’une page. Il faut savoir que la présence de ce type de page n’est pas systématiquement connue du propriétaire ou webmaster du site, ce qui nous emmène à la partie de cet article qui parle de l’origine des contenus orphelins

Origine des pages orphelines ou pages fantômes

Les contenus orphelins peuvent provenir de sources très variées, le plus souvent en rapport avec la technologie utilisée. Des CMS connus à l’instar de WordPress, Drupal ou encore Joomla, ont été conçu de manière à éviter ce type de page via un système qui optimise le maillage. Mais ce maillage ne suffit pas pour corriger des erreurs qui résultent d’une refonte, de mauvaise ou inexistence de redirection après mise à jour. Pour ce faire, il faut commencer par procéder au listing de ces pages, en générant un sitemap XML, en récupérant sur des sites spécifiques les pages indiquées comme orphelines. Parmi ces outils spécifiques, google search console, export de l’index de Google ou Ahrefs. Les pages orphelines ne sont pas des pages 404. Il est possible qu’elles n’aient pas de contenus mais sont bien indexées sur Google.

L’impact des contenus orphelins sur le référencement d’un site web

Les pages orphelines nuisent au SEO dans la mesure où elles peuvent occuper inutilement les robots de moteurs de recherche quand ceux-ci devraient crawler des pages plus importantes. Pour Google, la présence de ce type de page est synonyme de mauvaise qualité du site. Ce sera donc un critère de déclassement dans les SERPs, si la quantité de ces pages s’avère importante.

Ensuite, si elles ne sont potentiellement pas dangereuses pour le référencement, elles ne contribuent pas non plus à son amélioration car n’apporte aucune visibilité du fait de l’absence totale de liens vers elles. En troisième point, les pages orphelines nuisent à l’expérience utilisateur, et un utilisateur non satisfait ne reste pas longtemps sur un site, ce qui a pour effet d’augmenter le taux de rebond de ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *